LYON 2008

Sur le salon impossible de manquer le beau roadster MDU de Jacques Ristain

bien en vue sur le stand du Club Georges Irat.

Beaucoup de monde pour cette édition 2008 et comme chaque année la petite Georges Irat

attire et étonne amateurs et curieux.

 

Heureusement Gilles est là pour faire partager son savoir et éclairer  les  nombreux visiteurs

Le salon est aussi un lieu de convivialité où ces dames se retrouvent avec bonheur, pendant que les maris sont dans la mécanique

Chacun s’affaire à échanger idées « lumineuses » ou pièces très « brillantes », c’est le grand déballage.

Oui parlons-en !

Le salon de Lyon semble être devenu une étape gastronomique incontournable, où l’on déguste, grâce à chaque membre visiteur,

de délicieuses spécialités régionales, solides ou liquides, de vrais produits du terroir et du savoir faire culinaire français !

Et ça discute ferme… Certains sont venus de loin, Georges de Martigues, Jean-Pierre de Marseille, Christophe d’Aix en Provence

Et ça trinque aussi (raisonnable mais bon), le Président sabre le champagne, tout heureux d’offrir le meilleur à ses ouailles !

Jean-Pierre débouche un petit Chardonnay du Bugey

qui va accompagner quelques agapes bienvenues

des exemples au  Menu :

 

La Caillette du Dauphiné (de Jean Pierre)

Le Fromage de Tête de la Bresse (de Yves)

La Terrine de Sanglier aux Trompettes de la mort et au Cognac  (de Gilles)

Le Saucisson et Jambon persillé de Bourgogne (de Jacques et son ami Roger)

La Pissaladière de la Drôme Provençale (de Françoise et délicatement servie par Alain son mari)

L’Andouille du Val d’Ajol (de Phillippe)

L’excellent Comté du Jura (de Georges)

Le Munster des Vosges  (également de Philippe)

Le cake aux fruits (de Joëlle)

Les cannelés  Bordelais (de Jean-Jacques et Maryse)

Etc...Etc...

Le tout arrosés d’excellents crus : Champagne, Bourgogne, Chautagne, Beaujolais, Etc….

Les pleins d’énergie étant faits, chacun reprend ses activités,  et la visite du salon où, en cherchant bien, l’on trouve son bonheur,

et même des mascottes Georges Irat !

 

 

Pour son trentième anniversaire les organisateurs avaient choisi de mettre en avant les plateaux :

HISPANO-SUIZA & PORSCHE  & BERLIET

 

Un plateau exceptionnel de plus de 30 Hispano !

Du restaurant: Belle vue sur le salon en sommeil et belle perspective sur le gâteau du 30ème anniversaire…

la journée se termine par un bon repas dans le restaurant du salon qui offre une vue parfaite sur les stands

On peut donc passer à table pour un dîner sympathique

entre amis du Club Georges Irat.

Encore un bon moment, en attendant le prochain

rendez-vous à :

 

 

Merci à Michel, Emmanuel, Daniel, Jacques, et à tous les bénévoles qui ont consacré beaucoup de leur temps

et de patience pour que la fête soit réussie.